Portraits de jeunes naturistes

Les jeunes naturistes, des jeunes comme les autres... ou presque.

Mais qui sont les adhérents de l'AJNF ?! Les jeunes naturistes se présentent sous forme de portraits.

Nico21

 

 

 

1. Qui suis-je ?

2. Quel rapport avec le naturisme ?

3. Et dans l'association ?

4. Pour finir

 

// 1. Qui suis-je ? //

- Prénom, sexe, date de naissance, ville, métier, en couple ou pas

 

Nico, 25ans, travaille dans le ferroviaire et le meilleur pour la fin : en couple depuis plus de 4ans.

 

- Occupations / Loisirs

 

Naturisme, course à pied (trail), randonnées, moto (route et piste), association et bien évidement la contemplation de la beauté que nous offre la nature.

 

- Aime / Déteste

 

Les soirées entre amis et en famille / les radars automatiques et les limitations de vitesse sur l’autoroute

 

- Plat / film / livre / émission TV préférés

 

Pates et Pizza / à 10min des Naturistes / Le papillon des étoiles de Bernard WERBER / ne regarde pas les émissions à la TV.

 

- Regret

 

Ne pas être à la tête d’un centre naturiste similaire à la Sablière

 

- Mot pour te définir

 

Fonceur

 

- Première chose au réveil

 

Couper le réveil

 

- Ce que je veux faire de fou

 

Sauter à l’élastique du pont de l’Artuby (182m).

 

 

// 2. Quel rapport avec le naturisme ? //

- Depuis combien de temps ?

 

Depuis l’été 2009.

 

- Elevé dans le naturisme ?

 

Absolument pas.

 

- Où et pourquoi la première expérience ? Comment ça c'est passé ? Ton ressenti ?

 

Lors de vacances dans le sud de la France près de Carcassonne, ma compagne et moi-même avons décidé d’aller passer une journée à la mer. Dommage d’être dans le sud et de ne pas profiter de ma plage. Après avoir entendu parler de naturisme à la tv les 2 années précédentes, j’ai proposé à ma moitié de tenter l’expérience (curiosité de découvrir comment ces gens vivent et de tester ce que cela pouvait bien changer). Ne connaissant rien nous sommes allés au Cap d’Agde (merci la médiatisation). Au départ, petite hésitation de la miss qui appréhendait le regard des autres et puis très vite ... on se rend compte que tout le monde s’en fou de nous et que personne ne nous regarde. Il y a quelque chose qu’on a aujourd’hui de plus en plus de mal à trouver ailleurs : le respect de chacun. Bon je ne vous cache pas que le Cap pour commencer ce n’est pas le top. Déjà l’entrée au village naturiste est payante, en plus la quasi-totalité des commerces sont portés sur le « sexe » donc pour découvrir l’esprit naturiste pas top. Heureusement la journée à la plage c’est très bien passée, baignade, bronzette en tenue de peau, redécouverte de la sensation des éléments sur la peau, cela nous a vraiment plus. Du coup les jours suivants nous avons découvert d’autres plages naturistes.

Finalement en très peu de temps on fait fi du maillot, on se trouve libre sans se maillot qui colle à la peau, qui prive nos fesses du soleil et qui est vraiment désagréable à porter lorsqu’il est mouillé. C’est juste Naturel et  surprenant de retrouver une sensation de bienêtre si simplement.

 

- Comment vis-tu ton naturisme ?

 

Je vis cela au jour le jour, le plus régulièrement possible (au quotidien à la maison), en vacances, à la plage, randonat, l’associatif.

 

- Où pratiques tu le naturisme ?

 

Partout où c'est possible : chez moi, plage, en randonat, piscine, thermes, en soirée, chez des amis, etc.

L’essentiel pour moi étant de me rapprocher de la nature.

 

- Quels centres de vacances et clubs/assos as-tu fréquenté ?

 

Cap d’Agde, Port Leucate, Sablière, CHM Montalivet, la serre de Portelas, le gîte des chênes, CS Chalon, CS Dijon, AJNF, Océades en Belgique lors des soirées naturistes et à mon avis la liste est encore longue car c’est sur j’en ai oublié.


- Acceptes-tu facilement la cohabitation textile/naturiste (dans les lieux naturistes ? dans les lieux mixtes ?)

 

Dans ce que j’ai énoncé plus haut, respect et liberté font partis de mes valeurs. Je laisse donc libre choix à chacun du moment ou l’on en m’impose rien et qu’on me laisse également libre. C’est sympa je trouve de se retrouver entre amis pour se baigner autour d’un point d’eau sans le moindre problème, des gens nus, d’autres en maillot, chacun suivant ses envies. Je trouve ça génial ! Qu’est ce que se serait bien que toutes les plages soient mixtes et que chacun puisse y trouver son compte sans être obliger de galérer pour trouver un coin tranquille ou une plage naturiste.

 

- Pourquoi naturiste ?

 

Parce que l’essayer, c'est l'adopter.

C'est pour moi une certaine remise en question sur mes choix, mon mode de vie (ais je besoin de tout ça, de consommer autant), de prendre des tas de médicaments au moindre petit rhume ... bref c’est compliqué à expliquer.

C'est devenu un mode de vie, une philosophe : Respect, Tolérance, Nature, Liberté et un certain retour aux sources.

 

- Et ton conjoint ?

 

Par bonheur ma chérie est également naturiste. Nous avons découvert ça ensemble et même si ses débuts ont été plus difficiles que pour moi, aujourd’hui j’ai la chance que l’on continu à partager ces supers moments et sorties.

C’est vraiment génial de pouvoir partager ce qu’on aime avec celle qu’on aime !

 

- Tu en parles aux amis ? Pourquoi ? Réactions ?

 

Oui, je parle ouvertement à tout le monde. Enfin lorsque l’occasion s’y prête. Mes amis, collègues, et d’autres « limite » inconnus sont au courant de mon naturisme. J’en parle ouvertement et sans crainte car c’est une pratique très saine et les reportage à la con avec l’image du libertin ou du marginal me gonfle. Je n’ai pas peur de parler du naturisme et je n’hésite pas à montrer la facette que je considère « vraie ». Globalement les gens l'acceptent facilement, cela leur est égal. La grande majorité des réactions sont d’ailleurs positives même si peu seraient prêt à tenter l’aventure. Heureusement quelques autres sont bien tentés. Ils ne leur reste qu’à trouver un peu de courage pour franchir le pas. Et si jamais la personne n’accepte pas ma pratique et mon mode de vie, c'est qu'elle n'est pas assez ouverte d'esprit, je passe à la personne suivante...

 

- Tu en parles à ta famille ? Pourquoi ? Réactions ?

 

Pas de distinction entre amis/collègues/famille. Pas de mauvaise réaction de la famille mais si tous n’ont pas eu le courage de me dire en direct qu’ils n’étaient pas pour.

 

- Arrives-tu a facilement changer ton mode de vie en fonction de la société (par exemple un WE entre amis non naturiste,...) ?

 

Difficilement. Pour moi s’habiller est assez symbolique du commencement d’une journée de travail avec tout son lot de contrainte. Quelle libération le soir en rentrant à la maison d’enlever tout ça et de couper, de se décharger de sa journée de travail. Dans certains cas même, devoir porter qqc est insupportable, je préfère donc me couper des gens, de passer à coté d’un aprèm baignade avec des amis plus tôt que de devoir porter un maillot. Du coup dans ces cas là je pars seul trouver un coin tranquille pour me baigner et nager dans le plus simple appareil. Maintenant je ne suis pas non plus associable et apprécie les we entre amis même s’ils ne sont pas naturistes.

 

- Pourrais-tu ne plus être naturiste ?

 

Absolument pas ! Cela fait désormais partie intégrante de moi, cela contribue à mon bien être.

 

- Qu'as tu envie de dire aux non naturistes ?

 

Simplifiez vous la vie, vivez simple, vivez nature !

 

- Et aux naturistes ?

 

Ouvrez-vous et parlez du naturisme, de votre naturisme. C’est en communicant d’avantage à l’extérieur que les gens vont réussir à se faire une image, la vraie du naturisme. Cela nous permettra de casser l’image « Cap d’agdienne » du naturisme.

 

// 3. Et dans l'association ? //

- Depuis combien de temps connais tu l'AJNF et comment l'as tu connu ??

 

J'ai connu l'Association des Jeunes Naturistes de France en 2010 suite à des recherches sur le net et après avoir consulté la page jeune sur le site de la Fédération Française de Naturisme. Ma 1ère sortie a été l’assemblée générale début 2011.

 

- Adhèrent depuis combien de temps ?

 

Dès ma 1ère sortie AJNF, l’assemblée générale donc tout début 2011.

 

- Pourquoi adhèrent ?

 

Pour partager mes centres d’intérêt avec des gens de ma tranche d’age.

En tout cas les échanges intergénérationnels sont très enrichissants et c’est toujours un plaisir pour moi de discuter et d’apprendre de M. et Mme tout le monde lors de rencontre. C’est aussi pour moi un moyen de casser l’image actuelle du naturisme vieillissant, l’absence de jeunes etc. Etre adhérent permet de s’investir dans la vie naturiste et avoir plus de poids, de faire des propositions de changement pour que le naturisme bouge plus.

 

- Regrettes tu l'adhésion ?

 

Pas du tout car j’ai trouvé dans l’association ce que j’espérais y trouver. Des jeunes qui partagent les mêmes valeurs et centres d’intérêts que moi. Et puis honnêtement si j’avais des regrets, est ce que je me serais fait c**** à écrire tout ça mdr ? !!!

 

- Conseillerais-tu l'adhésion ?

 

Oui, c’est l’occasion de rencontrer des gens qui ont les mêmes centres d’intérêts, tu peux voir du pays, d’autres pays. C’est top !

 

- Renouvèleras-tu l'adhésion ?

 

Sans hésitation, oui (enfin tant que je rentrerai dans le critère d’âge).

 

- Que fais tu dans l'asso ?

 

Rien de bien important si ce n’est être le chiant de service et celui qui ne raconte que des conneries.

 

- Connais tu bien l'association ?

 

Je pense que oui, mais certainement d’autres des choses à approfondir.

 

- Qu'y aimes tu ?

 

Diversité des sorties, adhérents jeunes, dynamique et « relève » qui arrive pour le naturisme

 

- Que n'y aimes tu pas ?

 

Que malheureusement il n’y ai pas plus de gens moteur. Se serait sympa que de nouvelles personnes s’impliquent d’avantage. Sinon la durée dans la prise de décisions.

 

- Parles-tu de l'ajnf à tes amis ?

 

Oui bien sur. Leur parler du Naturisme sans leur parler de l’AJNF se serait comme un été sans soleil. Je n’hésite pas également à parler, présenter l’AJNF à d’autres jeunes rencontrés dans des centres, sur des plages lors de mes sorties personnelles.

 

- Quelles sorties as tu participées ?

 

La liste est relativement longue ! On va dire pour faire simple 80% des sorties 2011 et 2012. L’idée est que si je suis dispo un we ou une sortie est organisée je n’hésite pas à y aller.

 

- As-tu aimé ces sorties ? Pourquoi ?

 

Oui elles sont super ! Il y a une très bonne ambiance, des cadres (paysages) magnifiques à découvrir, des rencontres et échanges sympathiques, des activités intéressantes, diverses et variées etc. Bref de quoi de pas trouver le temps long au cours des sorties !

 

- Y as-tu rencontré beaucoup de jeunes ?

 

Oh que oui ! Mon cercle de connaissance à grandit considérablement. Du coup c’est sympa car si les affinités sont bonnes tu peux visiter de nouveaux lieux, faire visiter les tiens etc ! C’est top !!!

 

- As-tu lié des amitiés grâce à l'AJNF ?

 

Bien sur ! Certaines personnes sont mêmes devenues des amis proches, on se voit aussi hors sorties AJNF. Le partage de centres d’intérêt commun permet plus facilement de nouer des amitiés.

 

 

// 4. Pour finir

- Quelque chose à rajouter

 

Tout le monde peut organiser de petits événements, sorties AJNF. Même si vous êtes nouveau n’hésitez pas à être moteur, les anciens sont la pour vous aider à avancer dans votre projet.

 

- Un mot à dire maintenant que célèbre

 

« A l’AJNF tout le monde peut devenir célèbre. Chacun peut y apporte sa pierre à l’édifice ! »

 

- Qui a demandé ton portrait ?

 

« Jipem

 

- De qui souhaites-tu le prochain portrait ?

 

La tôlière, notre chère Présidente : Alexandra ! »

- Un mot à dire maintenant que célèbre

 

« A l’AJNF tout le monde peut devenir célèbre. Chacun peut y apporte sa pierre à l’édifice ! »