« Villages naturistes de Port-Leucate », des années durant je suis passé devant ce panneau avec ma famille, sans jamais oser en parler mais toujours avec l'envie de découvrir ce qu'il s'y cachait. Jusqu'au jour où je suis passé devant seul avec ma fiancée.

Après lui avoir partagé ma curiosité, nous nous sommes dit "Et si on y allait ?" puis nous avons suivit le panneau. La route nous emmène jusqu'à un parking, nous continuons à pied et nous traversons un pont, le village est entouré d'eau. Nous apercevons notre premier naturiste, en vélo ! Nous continuons jusqu'à la petite place, puis jusqu'à la plage. Elle est grande et elle n'est pas bondée comme toutes les autres plages du coin, tout est calme.

Nous nous installons en extrémité de plage, près des habitations, puis nous observons la plage et les gens : familles avec enfants, couples, retraités, exactement comme ailleurs mais sans maillot de bain ! Malgré notre discrétion on ne passe pas inaperçu avec nos vêtements. Il est temps de se fondre dans la population et de nous déshabiller à notre tour, activité que l'on avait l'habitude de faire dans la chambre ou en cabine.

C'est étrange mais personne ne nous regarde, malgré notre gène. Peu à peu, l'indifférence des autres nous met en confiance et on rapproche nos affaires de la mer. Le soleil est là, il fait chaud, on a hâte d'aller à la mer. Le premier contact est agréable et on se baigne en toute liberté, tout naturellement.

On continue l'après-midi ainsi, entre soleil et mer, à observer les poissons dans une eau limpide, entouré de personnes calmes et respectueuses, de vraies vacances ! Notre première expérience touche à sa fin et nous avons déjà hâte d'en faire de nouvelles.